VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】

« Tu peux dire que je suis un rêveur, mais je ne suis pas le seul! »

C’est à Spotify O-West, une salle remplie d’images et de souvenirs, que Vivarush nous a offert le dernier concert de leur tournée estivale le 6 août dernier. 

Dans la salle, de nombreuses photos drôles ou floues prises par le groupe (même des exclusivités backstage) ont été accrochées, des casiers jusqu’au bar. Une fois les portes ouvertes, les fans de Vivarush, appelés Dreamers, se sont empressés de sécuriser leur place dans la salle, avant de se promener dans le lieu, en riant et en commentant les clichés (qu’on leur avait auparavant demandé de ne pas photographier, via le Twitter du groupe).

Dans une ambiance festive, le rideau s’ouvre et le groupe entre en scène. Des ballons scintillent au plafond, des lumières rouges clignotent, et le logo coloré du groupe trône au fond de la scène. Le show commence avec « Yami#Agemi Zone« , un hymne électro pop qui fait applaudir le public à l’unisson.

WhatsApp Image 2022 09 20 at 11.36.36 AM - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - Nippongaku​​La foule exécute les furitsuke de la chanson avec une synchronisation inouie, leurs mouvements étant intensifiés par la vague de bagues à lumière LED (des bagues fluorescentes ont été distribuées à l’entrée de la salle, bien que la plupart des fans aient déjà apporté leurs propres stocks).
Ruimaru, le chanteur à la personnalité et au look flamboyant, présente le groupe et fait savoir au public que ce dernier va assister à une performance live mémorable.

Pendant « Gigaraba cheri haato« , le guitariste Belle s’amuse à chorégraphier les paroles de la chanson, tandis que les bangya sautent intensivement sur place. Les fans et les membres s’amusent à danser en rythme, jusqu’à ce que Ruimaru et son public se mettent à headbanguer pendant la dernière partie de la chanson, plus rapide. viva2 - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - NippongakuLe groupe est ensuite enchaîné sur « Shiwakucha gyaru wepon« , leur dernier opus. Les fans sont déjà bien préparés : en effet, le groupe publie habituellement des vidéos des furitsuke pour les nouvelles chansons.

Le batteur Pamy n’oublie pas de faire le fameux gyaru peace, pose célèbre associée au mouvement gyaru, avec ses baguettes.
Durant un court MC, Ruimaru invite son public à vivre et à profiter de l’instant présent.

La lumière se tourne bien vite alors sur Toya, nous délivrant un solo de basse à couper le souffle, et annonciateur de « Tapittechimachogori » , un véritable hymne célébrant les mérites des bubble teas. viva3 - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - NippongakuDurant le premier MC plus complet, Ruimaru fait remarquer à son public le nombre ahurissant de caméras qui enregistrent le spectacle. « Il n’y a aucune chance que vous ayez déjà vu autant de caméras, non ? ! Et si on enregistrait juste pour en profiter après et qu’on ne publiait jamais le contenu ? ! », plaisantant avec ses fans.
Et lorsque son oreillette se coince, il panique et suggère qu’ils doivent à tout prix couper la partie.
Le batteur
Pamy décide alors que le groupe publiera exclusivement la mésaventure du vocaliste, faisant rire les fans aux éclats.
viva4 - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - NippongakuLorsque « Bi⚡ Bi⚡ » commence, la foule sort rapidement ses grands bâtons lumineux pour danser. Les guitaristes et le bassiste se rapprochent des fans, et s’amusent à échanger sourires et grimaces avec leurs fans. L’atmosphère est électrique, le groupe et les fans partagent leur énergie avec passion. Ruimaru, le micro dans une main et un bâton lumineux dans l’autre, s’agite et fait tournoyer son lightstick jaune caractéristique en rythme. 
L’enthousiasme est à son comble pendant « Sore yuke! bangyaruchan« . Yukimura se concentre sur sa guitare, tandis que tout le monde fait la fête sur la chanson racontant le mode de vie des bangyaru.

Lorsque « Merry-Merry-Merry-Go!! -Round☆ », le premier single du groupe, débute, l’intensité ne cesse d’augmenter et la température monte d’un cran dans la salle. Tandis que le chanteur lance des cœurs avec les mains à son public, les membres échangent fréquemment des sourires entre eux. L’excitation mutuelle des artistes et de leurs fans crée une atmosphère confortable, où les nouveaux venus sont conviés à apprécier la musique comme ils l’entendent. Ruimaru nous rappelle, pendant le MC suivant, que le public est invité à apprécier la musique comme bon lui semble, que cela passe par le headbang, les divers furitsuke, ou par le simple fait de regarder le show.

Il commente ensuite les photos qui recouvrent toute la salle, expliquant que toutes les photos ont été prises avec un appareil photo instantané et qu’elles sont toutes uniques.

L’atmosphère se détend légèrement lorsque le groupe entame « love« , une ballade pop ouverte par la guitare de Yukimura. Les lumières orange créent une ambiance chaleureuse et intime dans la salle et Ruimaru plonge son regard dans les yeux de ses fans, partageant la tendresse de la chanson.

Pendant « Century Mermaid« , une boule disco apparaît et se met à tourner. On ne qualifierait pas les ballades de Vivarush de tristes ou larmoyantes, mais la solennité des membres pendant qu’ils jouent, ainsi que les paroles sincères de Ruimaru, font flotter une certaine mélancolie dans l’air.

La succession de ces chansons mélodiques au rythme plus lent donne également une pause aux Dreamers, épuisés par tous les furitsuke dynamiques qu’ils ont dansé dans la première moitié du spectacle. Ils peuvent alors se concentrer et admirer les membres donner le meilleur d’eux-mêmes. 

Cependant, le groupe qui se qualifie lui-même de « groupe agemi » (« à haute tension de part leurs vibes positives »), le soulagement est de courte durée. Le rythme rapide et les riffs puissants commencent à résonner dans la salle de Shibuya. Pendant « FANTASTIC FLY HIGH« , Ruimaru affiche une attitude plus sérieuse et captivante.
La dynamique des concerts de Vivarush peut généralement être décrite comme ayant une setlist pleine de chansons kira kei puissantes avec des furitsuke intenses, entrecoupées de MC drôles et optimistes. C’est pourquoi, au cours du discours suivant, les membres partagent leurs souvenirs et leurs histoires amusantes de tournée (comment ils ont attendu 45 minutes pour être servis dans un restaurant bon marché en campagne, mais ont mangé en 6 minutes, ou les kilomètres parcourus par Pamy au volant à travers le pays). 

Le public se déchaîne pendant « Odorasareta jinsei« , l’une des chansons phares du groupe. Une section particulière de la chanson et son furitsuke ont gagné en popularité sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok, où la chanson a été utilisée et vue plus de 5 millions de fois ! La foule se déchaîne, rendant au groupe son énergie positive.viva5 - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - NippongakuRuimaru nous délivre alors l’un de ses speechs émotionnels dont lui seul a le secret. Il remercie les fans, avant de tous nous interroger sur le sens de l’amour. Il explique que la relation entre Dreamers et Vivarush est quelque peu étrange mais unique : « nous ne connaissons pas forcément tous vos vrais prénoms et lieux de naissances, et vous non plus, cependant, nous voulons réciproquement le bonheur de chacun”. Il remercie le public à plusieurs reprises, le personnel et se retourne même pour remercier ses membres, non sans émotions.

Lorsque Ruimaru annonce la dernière chanson, les fans sautent montrant leur excitation, avant de recevoir une pluie de serpentins. Pendant son MC, le chanteur a clairement indiqué qu’à travers la musique, le but de Vivarush était d’apporter de la joie et de l’amour à leurs Dreamers. Ce désir s’est fait ressentir lors de la dernière chanson, le groupe nous a livré une performance si saisissante que même le personnel et les membres de la presse n’ont pu s’empêcher de sourire sous leurs masques.

Après que le groupe ait quitté la scène, les fans s’assoient et tapent dans leurs mains à l’unisson, seule façon de demander un rappel sous les réglementations actuelles dues au Covid-19. Les lumières s’éteignent, et un écran affiche une annonce. Les fans contiennent leurs cris lorsque le groupe annonce une nouvelle tournée d’hiver et dévoilent leurs nouveaux looks ! newviva - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - NippongakuLes membres reviennent sur scène pour les chansons finales, et comme prédit par le titre annonciateur du concert « Collants sur la tête!!!« .
Les membres portent des bas sur la tête ! Les fans éclatent de rire, alors que le groupe chante qu' »ils seront sérieux à partir de demain ». Ils enlèvent ensuite les bas, s’assurant que tout le monde puisse rire de leurs visages déformés par le tissu. Les cheveux et le maquillage pailleté de Ruimaru sont presque entièrement ruinés lorsqu’il retire son collant de son visage, et il se rue en coulisses afin d’y apporter une retouche.
viva6 - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - Nippongaku
C’est rafraîchi et recoiffé qu’il revient et le groupe se met à discuter de ses sentiments sur la fin de la tournée dans les circonstances actuelles. Le bassiste Toya rappelle qu’il n’a pas pu faire deux concerts lorsqu’il a attrapé le Covid-19, et se souvient avec beaucoup d’émotion qu’il n’a pas cessé de penser aux visages de tout le monde pendant sa période de quarantaine. Il remercie également toutes les personnes qui, malgré la situation et les autres événements survenus ce jour-là, ont choisi d’assister au concert de Vivarush. Ruimaru prononce à nouveau un discours chargé d’émotion, admettant qu’à une certaine période, celui-ci avait commencé à croire qu’il ne pourrait plus progresser. 

« Cependant, le fait d’être en tournée, de rencontrer de nouvelles personnes, d’apprendre de nouvelles choses, me fait dire que j’ai encore beaucoup à apprendre.

Je ne me souviens pas de tous les setlists, de tous les lieux, de toutes les chansons, mais je me souviens de tous les artistes que j’ai vus sur scène. J’espère que vous vous souviendrez du souvenir d’aujourd’hui, j’espère que vous vous souviendrez que vous avez vu Vivarush« .

Et après « Morota de Nippon !« et « Dandelion« , le groupe s’assoit dos à son public pour prendre la pose (gyaru encore une fois) et des photos souvenirs avec son public.

Nous avons apprécié la performance dynamique et extravagante que Vivarush nous a montrée, et NIPPONGAKU vous recommandons de garder un œil sur leurs prochaines activités ! vivacartel - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - Nippongaku
La semaine prochaine, nous aurons l’honneur d’interviewer
les membres de VIVARUSH.
Avez-vous des questions pour eux ? Posez-les en commentaires !

 

setlistviva - VIVARUSH. SUMMER ONEMAN TOUR FINAL @Spotify O-WEST【Live Report】 - Nippongaku

0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments